Envie de participer ?

HYDRATATION

Publié il y a 1 an par

"A vos bidons ! Partez !

 

Savoir quoi boire, quand et comment, est un incontournable chez les cyclistes.
Notre organisme est constitué de 65% d'eau.
Lors d'un effort physique prolongé tel que le cyclisme, il est indispensable de maintenir cette quantité d'eau dans l'organisme.On considère qu'une perte hydrique de 2% engendrerait une perte du rendement de 20%
 
Quand et comment boire sur le vélo ?
Quand on fait une sortie, il est quasiment impossible de compenser la totalité des pertes hydriques. C'est pourquoi il est important d'intégrer dans son hygiène de vie cette notion d'hydratation.
Boire (de l'eau !) avant (eau plate) et après (eau pétillante de préférence) chaque sortie est aussi nécessaire que boire durant l'entraînement ou la compétition.
Sur le vélo, l'essentiel est de boire souvent à petites gorgées : le volume est à adapter selon les conditions climatiques.
 
L' important est de boire avant d'avoir la sensation de soif.
Avec la sudation, non seulement nous perdons de l'eau mais également des sels mineraux
, ce qui majore souvent l'apparition de crampes.
Outre les boissons énergétiques du commerce, vous pouvez aussi préparer vous même votre bidon, en ajoutant un peu de sirop à votre eau et une pincée de sel.
En conclusion le fait de boire régulièrement doit devenir un automatisme comme celui de porter la main à la poche pour éviter la fringale !"
 
 
 
toute l'association

Commentaires